Le Journal des Régionales / Edition 4

Classé dans : LNB | 0

F2 – Je 01.11.18 – GEV III – SSO II : 2-3 (14-25; 22-25; 25-22; 25-16; 14-16)

Après une bonne semaine de vacances, les jeunes joueuses du SSO arrivent à Henry-Dunant avec une idée bien précise en tête : Il est grand temps de débloquer le compteur et d’engranger notre première victoire ! Autant dire que l’équipe est motivée et prête pour ce duel contre Genève Volley, ayant eu le temps de travailler le lien entre Namina, notre nouvelle passeuse, et les attaquantes.

Le 1er set se déroule selon les plans. Beaucoup de pression au service, un système défensif en place et la complicité nouvelle entre passeuse et attaquantes submerge nos adversaires et nous prenons méthodiquement le large dès le 10ème point. L’entame de match qui avait été si difficile lors des deux matchs précédents à l’extérieur est réussie, preuve que ces jeunes apprennent vite de leurs erreurs et nous empochons le set à 25 – 14.

Lors du 2ème set, nos adversaires lisent mieux notre jeu et tiennent le rythme imposé par Dana et ses coéquipières, cependant, nos jeunes font parler leur talent réussissent à prendre trois petits points d’avances qui suffiront à clore le set sur le score de 25 – 22.

Le 3ème set part sur de bonnes bases, mais il est indéniable que le GEV joue de mieux en mieux. Nos adversaires parviennent à s’accrocher en début de set, remontent un léger déficit de points et finissent par très bien gérer le « Money-Time », s’octroyant le gain du set à 25 – 22.

Galvanisée par ce retournement de situation, les joueuses de Denis Gredig jouent le feu et défendent absolument tout dans ce 4ème set. Les jeunes s’agacent de ne plus trouver la solution à l’attaque et se déconcentrent en reprochant à l’arbitre des décisions certes discutables. Il suffit en fait de féliciter nos adversaires pour la prestation livrée sur ce set, qui remportent sèchement le set 25 – 16.

Toujours sonnées par la claque du 4ème set, le Tie-Break commence mal. Nos adversaires prennent quelques points d’avance et les changements comme les temps-morts ne fonctionnent pas. C’est finalement en faisant appel à la solidarité de cette belle bande d’amies ainsi qu’en leur confiance en elles que la magie va s’opérer. À 11 – 14 contre nous, dos au mur, les jeunes filles du SSO régalent le public de leur plus beau jeu. Cela fait 2h15 que l’on joue, mais rien ne les arrête. Le Side-Out posé, notre centrale, Rilinda Ramushi, passe au service pour délivrer ses meilleurs missiles. Le GEV tremble au moment de conclure le match alors que nos filles ne laissent plus aucune place au doute. Un point après l’autre, inéluctablement, nos jeunes s’emparent de leur première victoire de l’année en F2 alors que les coachs changent leur Pacemaker.

Il ne reste plus qu’à féliciter nos adversaires pour le superbe match livré ce jeudi 1er novembre et leur sportivité en se réjouissant du match retour. Terminons par saluer le très bon match à l’aile de Zoé Piccand, mais surtout la superbe performance collective de ces jeunes filles.

 

 

M2 – Ve 02.11.18 – Ferney II – SSO III : 0-3 (21-25; 13-25; 15-25)

En ce premier vendredi de Novembre, la M2a du club se rendait en terre étrangère afin d’affronter l’équipe de Ferney-Prévessin 2.

L’équipe partait avec un énorme désavantage : pas de coach (Eddy étant affairé avec l’équipe de 1ère ligue), un banc réduit qui était composé de Jean (retour de blessure) et Marc (un nouveau venu tout droit des juniors).
Toutefois, à la suite du match référence contre Chênois, l’équipe était motivée à enfin décrocher sa première victoire.
Jérémy a donc endossé le rôle de coach et de libero durant ce match et a appliqué à la lettre les consignes laissées au préalable par Eddy.

Le premier set commence en fanfare pour notre équipe 15-10.
Les bonnes réceptions organisées par Jérémy permettent à Maxime le magicien de varier son jeu et d’utiliser le centre avec Loïc et Thomas qui vont véritablement empoisonner les adversaires. Grace à cette menace du centre, les ailiers Romain et Jean ont eu la voie libre pour exploiter toute leur puissance de frappe. Il faut également souligner la stabilité apportée par Lucas à l’oppo qui permet d’apporter une sérénité à l’attaque et Maxime a ainsi toujours eu des issues de secours. Il est donc temps de faire tourner l’effectif et Jean rentre sur le terrain à l’aile à la place de Romain. Petit à petit, un manque de précision en réception met notre passeur en difficulté et les ailiers se mettent à taper grande diagonale. Mauvaise pioche puisque l’équipe adverse remonte tout et prend confiance en elle.
Le score est serré 17-16. Romain reprend sa place sur le terrain et fait un passage a l’avant ou il va enflammer l’équipe. Le set se clôt sur le score de 25-21.

Lors du deuxième set, la sérénité est revenue en réception ce qui permet immédiatement de creuser l’écart. A 20-13, Marc fait son entrée pour Thomas au centre. A 21-13, c’est Jean qui prend la place de Julien à l’aile. Les deux remplaçants font une excellente rentrée et l’équipe reste concentrée, 25-13.

Contrairement à son habitude, notre fougueuse équipe semble avoir chassé ses vieux démons et rentre parfaitement concentré dans ce dernier set. A 10-4, Jean remplace le capitaine, Lucas, et prend le poste d’oppo. A 13-5, Marc prend à nouveau la place de Thomas au centre. L’équipe n’aura aucun mal à dérouler son jeu et à vaincre l’équipe adverse, même si le retour de Lucas sur le score de 22-13 et de Thomas à 23-15 auront permis de finaliser le match.

Première victoire de l’année et avec la manière !
Chaque joueur a rempli son rôle comme il le devait. L’équipe est fin prête pour la suite de ce championnat qui s’annonce palpitante.