Le Journal des Régionales / Edition 12

Classé dans : LNB | 0

M2 – Ma 08.01.19 – Lancy vs SSO III : 2-3

L’hibernation aura duré 2 sets de plus…

SSO 3 souhaitait prolonger la pause de Noël et de Nouvel-an.
Les réserves de dinde aux marrons, foie gras et champagne constituées, les ours de SSO 3 avec quelques kilos de trop et une certaine léthargie, ont prolongé la période de relâche. Même le coach s’y est mis en rendant une feuille de position établie à l’aveugle pour le premier set.

Pourtant, au début tout semblait normal, Maxime servait efficacement et on s’envolait à 5-1 profitant de l’imprécision des adversaires du soir. Ces derniers se reprirent très vite en mettant en évidence ce que tout le monde craignait : SSO hibernait encore.
Les conséquences furent évidentes et au bout d’une heure SSO était mené 2-0 sans aucun sentiment de révolte à l’horizon.

Puis au 3e set, un bon coup de gueule, un positionnement du bloc sur la ligne, des services dirigés, une rage retrouvée et comme souvent cette saison, l’équipe devient irrésistible. Une balle de match sauvée à 23-24 « et hop », la messe était dite. Lancy ne pouvait que constater les dégâts et ne faisait que courir au score derrière les vainqueurs du jour. A noter Marc Shalaby véritable couteau suisse du volley qui fait l’oppo au début, l’aile ensuite lorsqu’elle ronronnait et enfin la passe pour faire prendre conscience à tous qu’il faut se battre pour garder sa place au chaud.

Saluons aussi les adversaires de Lancy, véritables amis et partenaires de fairplay, ainsi qu’un arbitrage amical et excellent.

 

M2 – Me 09.01.19 – Ferney 1 vs SSO IV : 3-0

Le premier match de l’année n’était pas un cadeau de Noël avec un déplacement à Prévessin pour rencontrer Ferney 1, leader de la 2ème ligue. Au match aller nos jeunes M17 avait créé la sensation en gagnant 3 à 2. Et avec une participation début janvier au tournoi de Biella pendant 3 jours et des matchs de haut niveau, les gars devaient avoir le rythme.

Malheureusement, dans une salle glaciale et il faut le reconnaître face à une équipe de Ferney 1 cette fois au complet, cela n’allait pas être le cas. Le début de match catastrophique n’allait pas aider à se réchauffer. Un jour ces jeunes comprendront qu’un match commence au plus tard au début de l’échauffement… ! 😉

Le premier set était donc à sens unique. Ferney1 ne faisait pas l’erreur de nous sous-estimer et ne procédait qu’à quelques changements.

Le deuxième partait sur le même scénario lorsqu’en milieu de set, un peu de vie et de mouvement lançait gentiment la machine. Ferney n’ayant plus son 6 de base sur le terrain, nos gars prenaient confiance et se mettaient enfin à jouer. Nos centraux, Wiktor Ankurowsky et Jialong Zhang étaient intenables et enchaînaient des attaques performantes. Le retour des titulaires à Ferney 1 ne nous permettaient malheureusement pas de profiter d’une incroyable remontée en passant devant…

Le troisième set heureusement allait être plus disputé mais Ferney 1 était supérieur et se méfiant de l’enthousiasme de nos jeunes ne laissait que très peu d’ouverture.

A noter, l’excellente performance de notre libéro, Mattéo Miele !

 

F2 – Je 10.01.19 – Lancy vs SSO II : 2-3

Bien commencer l’année…

Pour commencer cette nouvelle année 2019, la F2 de SSO se rendait dans la commune voisine pour y affronter les joueuses expérimentées de Lancy. De retour de Biella (Italie) avec des étoiles plein les yeux et une grande dose d’expérience en plus, une bonne partie de l’équipe était prête à délivrer son meilleur jeu pour mettre à mal notre adversaire du jour.

Malgré un premier set âprement disputé, qui voit le retour aux affaires de notre nouvelle recrue, Dalal Ayyad qui avait pris congé de notre 1ère Ligue Nationale pour des raisons professionnelles, les jeunes parviennent à faire parler leur fougue et à passer l’épaule dans le « money-time ». Près d’une demi-heure de jeu pour s’octroyer un beau 25 -22.

Le deuxième set tourne rapidement à notre avantage grâce aux missiles qu’Anastasia Tabandzelic expédie au service d’entrée de jeu, même si Lancy parvient à se rapprocher régulièrement, notamment en fin de set, pour terminer sur le même score qu’au 1er : 25 -22.

Probablement un peu trop confiant dans les capacités de ses joueuses, le coach change alors la directrice de jeu pour permettre à la jeune Céline Van Leemput (2004) de faire ses armes dans cette ligue adulte. Malheureusement, les forces se démobilisent, la réception commence à plier, ce qui ne permet pas à la deuxième passeuse de prendre ses marques et de distribuer sereinement. C’est un sévère 25-15 contre SSO au final.

De retour sur le terrain avec un effectif expérimenté, mais face à une équipe de Lancy remobilisée, les choses se compliquent et la détermination des premiers sets fait défaut. Les petites fautes individuelles s’enchaînent, offrant à Lancy de trop simples solutions. C’est finalement un set nettement gagné par Lancy sur le score de 25 -18.

Pour le Tie-Break, le coach décide de faire confiance à son effectif le plus efficace, celui du 2ème set. Les services d’Anastasia font trembler la réception adverse alors que les attaques retrouvent de leur mordant. C’est en faisant entrer la jeune Maéva Pict au block pour Lisa Merenda (auteure d’un beau match, mais dont la taille ne permet pas d’inquiéter l’attaque adverse) que tourne le set décisif en notre faveur. En effet, deux block monstrueux consécutifs de la joueuse entrante réduisent les espoirs de Lancy à néant et nous permettent de remporter le set à 15 – 11.

Score final de Lancy – SSO : 22 – 25 ; 22 – 25 ; 25 – 15 ; 25 – 18 ; 11 – 15. Malgré la démobilisation des sets 3 et 4 et la sensation d’avoir égaré un point, l’effectif au complet sort un très beau match pour s’imposer face à une équipe mieux classée et qui nous avait dominé lors du match aller. Il y a fort à parier que la belle sera de hante intensité.